Retour aux expositions
La Réforme

Lutheri cathechismus

Martin Luther (1483-1546) fut ordonné prêtre catholique en 1507, enseigna la théologie à l'université allemande de Wittemberg à partir de 1512 puis fonda le mouvement de la Réforme protestante en 1517. Ses 95 thèses (ou « objections »), appelant à la réforme au sein de l'Église catholique, firent éclater 700 ans d'unité chrétienne et engendrèrent un soulèvement social et politique à travers l'Europe. L'invention récente de l'imprimerie donna un impact sans précédent aux arguments de Luther. Ses « protestations » se répandirent rapidement sous forme écrite et conquirent des dizaines de milliers de partisans, d'abord en Allemagne puis en Europe.
Luther développa progressivement ses idées de réforme de la chrétienté : il les étoffa, les édita et les révisa, ce qui donna lieu à de multiples publications pendant des années. Ses adeptes ne surent plus que croire.
Finalement, Luther détailla sa propre interprétation de ce en quoi un chrétien devait croire dans Le Grand Catéchisme ou Lutheri cathechismus (feuilleter l'ouvrage numérisé). Il définit les prières auxquelles les protestants devraient s'adonner, les services à suivre et la manière dont les pasteurs et les professeurs devraient transmettre ces idées à leurs congrégations. Publié à Marbourg en 1529, Le Grand Catéchisme est l'un des ouvrages les plus importants de l'Histoire européenne.