Retour aux expositions
… face aux écrits catholiques

A Catholick confutation of Mr John Rider's claim to antiquity, and a calming comfort against his caveat … and a reply to Mr Rider's rescript

Henry Fitzsimons (1566-1643) devint protestant à l'âge de 10 ans. Né en Irlande, il fit ses études en Angleterre et à l'Université de Paris, où il fut converti au catholicisme et ordonné prêtre jésuite en 1587. Il rentra en Irlande en 1597, célébra ouvertement des offices catholiques et mit des ecclésiastiques protestants au défi de débattre avec lui. Son cousin protestant, James Ussher (1581-1656), se porta volontaire mais le principal adversaire de Fitzsimons était John Ryder (1562-1632), doyen protestant de la Cathédrale St-Patrick de Dublin.
Fitzsimons fut arrêté en 1599 pour être devenu prêtre catholique : un délit de traîtrise. Emprisonné dans le Château de Dublin, il continua ses discussions avec Ryder, qui publia leurs débats dans un recueil intitulé A Friendly Caveat to Irelands Catholickes (Dublin, 1602). Fitzsimons s'indigna à la lecture de ce texte. Expulsé d'Irlande en 1604, il publia sa réponse : A Catholick confutation of Mr John Rider's claim to antiquity, and a calming comfort against his caveat … and a reply to Mr Rider's rescript.
Henry Fitzsimons mourut en Irlande en 1643.