Retour aux expositions
Introduction

« L'excellent art de l'imprimerie, découvert récemment pour le plus grand bonheur de tous et désormais couramment pratiqué partout dans l'intérêt de l'Eglise du Christ, [est] une offrande providentielle de Dieu à la cause de la Réforme. »

John Foxe, Actes and monuments of these latter and perilous days touching matters of the Church (Londres, 1563)




Battle of the books

L'écrivain protestant anglais John Foxe (1516/17-1587) écrivit ces mots pendant une guerre... une guerre idéologique violente, menée avec autant d'acharnement que la Guerre Froide au 20ème siècle. Mais au 16ème siècle, c'était la religion, plutôt que les questions économiques, qui divisait l'Europe entre les blocs catholique et protestant. La bataille entre catholiques et protestants fut menée sur le plan physique, mais aussi intellectuel. Les mots de Foxe soulignent le pouvoir de l'écrit, et montrent combien l'imprimerie naissante représentait déjà une arme de taille pour convertir en masse sur le terrain de la religion. Des milliers de livres et des millions de mots furent couchés sur le papier et imprimés, arguant des mérites de chaque courant à travers les décennies et les siècles.

La Bibliothèque Patrimoniale a la chance d'être dotée d'un héritage rare, composé d'un grand nombre de ces ouvrages majeurs. Certains des trésors les plus précieux et des livres les plus influents de l'Histoire européenne sont présentés dans cette exposition.


Nature morte aux livres