Retour aux expositions
D'un livre l'autre

Certains exemplaires annotés sont enfin spécifiquement utilisés pour la production d'un nouveau livre, comme les éditions classiques des humanistes ou les volumes corrigés par leurs auteurs en vue d'une nouvelle édition. Cet exemplaire de l'Introduction à la vie dévote de François de Sales a servi de support de travail à la nouvelle traduction publiée à Paris en 1648 par des « prêtres anglais du collège de Tournai ». L'ouvrage illustre le rôle joué par les catholiques anglais en exil en France dans la diffusion de nombreux textes de dévotion. Par ce biais, l'œuvre de François de Sales a exercé une influence considérable sur la littérature religieuse anglaise de la première moitié du XVIIe siècle, bien au-delà des seuls milieux catholiques.


François de Sales, An Introduction to a devote life [Saint-Omer, 1622]

L'exemplaire est couvert d'annotations d'au moins quatre mains différentes, dont une prédomine nettement. La confrontation entre l'édition française de 1610, la première traduction anglaise de John Yaxley (ici), les corrections manuscrites portées sur cet exemplaire et la nouvelle traduction anglaise parue en 1648, montre tout le travail de réflexion des traducteurs.


Le travail des traducteurs porte sur les métaphores spirituelles de François de Sales, mais aussi sur les réalités sociales désignées par l'auteur. Pour la traduction des « domestiques », que Yaxley traduit « our domesticall frindes », le scripteur propose ainsi « those of our family ».