Retour aux expositions
Les Lazaristes au Collège Irlandais

Portrait du Cardinal Paul Cullen

En mai 1858 soit quelques mois avant la signature de l'accord, l'archevêque de Dublin, Paul Cullen, soutint le projet de nomination des Lazaristes à la tête du Collège, certifiant qu'ils « donneraient de bons prêtres ». De fait leur nomination donna un nouvel élan à la vocation caritative de l'établissement. Selon l'article X du traité, le Recteur fut « autorisé à exercer l'hospitalité dans la mesure où la civilité et la bienséance l'exig[eaient] ».

Ainsi, sous l'administration des Lazaristes de 1858 à 1945, la communauté ecclésiastique irlandaise, jusqu'alors dépendante de la charité, atteignit un statut qui lui permit de la dispenser à son tour en Irlande et en France. Plusieurs documents de ses Archives historiques attestent que le Collège était devenu un haut-lieu de bienfaisance et de charité au cœur du 5e arrondissement parisien. Elle se mobilisa également pour le peuple irlandais, notamment lors de la « petite famine » de 1880.
L'établissement pouvait parfois accueillir plus d'une centaine de personnes et comptait à son apogée 8 professeurs, 90 élèves et 7 domestiques. Les mois ou années passés au séminaire créaient des liens forts et durables entre étudiants et enseignants, qui devinrent de généreux bienfaiteurs pour toutes les initiatives caritatives.