Retour aux expositions
Instructions pour un jeune seigneur

Joachim de La Chétardie, Instructions pour un jeune seigneur

Joachim de La Chétardie (1636-1714) écrivit une multitude d’articles en français et en latin, dont beaucoup avant de prendre ses fonctions de curé de Saint-Sulpice en 1696. Chose étonnante pour un auteur français, La Chétardie écrivit un pendant à son Jeune seigneur intitulé Instruction pour une jeune princesse, ou L’Idée d’une honnête femme, qui fut également édité par T. Girard en 1684, soit deux ans après le premier volume. Les deux ouvrages eurent du succès et furent réimprimés à plusieurs reprises.
Plusieurs aspects de l’ouvrage présenté ici sont évocateurs du monde des jeunes hommes auxquels il s’adresse. Entre autres, les mises en garde prodiguées à l’égard de la raillerie rappellent que ce que certains voient comme une plaisanterie légère peut se révéler source de vexation pour leur victime.
Cependant, pour dédouaner les plus enclins à la raillerie, l’auteur la compare à un « combat d’esprit ». Il revient ainsi à plusieurs occasions sur le sujet de l’ « esprit », alors très en vogue : « La vie d’un Courtisan doit être une continuelle étude de souplesse d’esprit ».