Retour aux expositions
Les caractères de l’homme sans passions

Antoine Le Grand, Les caractères de l’homme sans passions

Cet ouvrage d’Antoine Le Grand n’avait jusque-là pu être identifié dans la collection de la Bibliothèque patrimoniale. A en juger par la mise en page et le nombre de pages manquantes, il s’agit très probablement de l’édition publiée par J. Le Gras à Paris en 1682.
L’ouvrage de Le Grand parut tout d’abord sous le titre Le sage des Stoiques, ou l’homme sans passions. Selon des sentimens de Seneque, à La Haye en 1662. Il fut publié l’année suivante à Paris, anonymement, sous le titre Les caractères de l’homme sans passions, selon les sentiments de Senèque. Son succès se propagea peu à peu en Europe. Il fut publié une nouvelle fois à Lyon en 1665 et traduit en anglais en 1675 sous le titre de Man without passion, or, The wise stoick, according to the sentiment of Seneca, preuve du succès croissant remporté par ce genre d’ouvrages en Europe.

L’ouvrage de Le Grand est un intéressant mélange de savoir-vivre et de spiritualité, dans un paysage philosophique soumis à d’incontestables changements. Quoique précédant ses années « cartésiennes », cet ouvrage indique que, pour bien des penseurs et écrivains de l’époque, rédiger un texte sur le conflit intérieur de l’homme et ses tentatives de réconciliation avec la société constituait un vibrant sujet de publication. Ces ouvrages n’étaient nullement bizarres ou affectés, ils abordaient la question très sérieuse du « comment vivre ».